En Attendant le Carnaval

Réalisé par : Marcelo Gomes

Dans la région reculée du Nord Este au Brésil, le petit village de Toritama est un microcosme du capitalisme impitoyable. Chaque année, plus de 20 millions de paires de jeans sont produites dans des usines de fortune. Les gens du pays travaillent sans arrêt, fiers d’être maîtres de leur temps. Pendant le Carnaval, seul moment de loisir de l’année, ils transgressent la logique de l’accumulation des biens, vendent leurs affaires sans regret et fuient vers les plages à la recherche du bonheur éphémère.

Affiche

Photos

Dossier de presse

Film Annonce

7 octobre 2020

Le Père de Nafi

Réalisé par : Mamadou Dia

Dans une petite ville du Sénégal, alors que deux frères s’opposent à propos du mariage de leurs enfants, Nafi et son petit ami aspirent à la modernité et rêvent d’études et d’exil vers la capitale Dakar. A la manière d’une tragédie grecque et alors que deux visions s’affrontent, l’une modérée et l’autre radicale, le jeune couple devra trouver un chemin.

2 décembre 2020

Le périmètre de Kamsé

Un film de : Olivier Zuchuat

Dans le Nord du Burkina Faso, la désertification grignote les terres et l’immigration vide les villages. À Kamsé, les habitants restés sur place se sont lancés dans un chantier pharaonique avec des moyens d’un autre temps : creuser dans la fournaise, à la pelle et à la pioche, un réseau de digues et de marres, puis planter des milliers d’arbres pour reverdir et fertiliser les zones conquises par le désert. Une bataille menée par les femmes, tandis que surgit à l’horizon une nouvelle menace, jihadiste cette fois-ci. 

24 février 2021

Neige

Réalisé par : Juliet Berto & Jean-Henri Roger

Pour obtenir la mise en liberté provisoire de sa femme, Bruno dénonce Bobby, un dealer qui est abattu par la police. Une jeune femme tente de secourir les drogués les plus dépendants et décide de venger Bobby.

2 juin 2021

Digger

Un film de : Georgis Grigorakis

Nikitas vit depuis toujours en paria dans sa ferme en pleine forêt, luttant contre les compagnies minières qui rongent les environs et le menacent avec ardeur. Une épreuve de plus le frappe avec le retour de son fils après vingt ans d’absence, qui vient lui réclamer sa part du terrain. Pris en étau dans cette atmosphère oppressante, et mués en ennemis briguant les mêmes terres, les deux hommes s’affronteront sans merci. En dernier ressort, la nature restera leur seul juge.

3 février 2021

Histoires de petites gens

Deux films de : Djibril Diop Mambéty

La petite vendeuse de soleil

La vente de journaux à la criée dans les rues de Dakar est l’apanage des garçons. Mais depuis ce matin cette exclusivité est remise en cause. Que s’est-il passé ? Sili, une jeune fille, vit sur les trottoirs et se déplace à l’aide de béquilles. Mendiante, elle tend la main là où les garçons proposent des journaux. Mais ce matin, elle a été violemment bousculée par ces garçons et en a été profondément humiliée. Sa décision est prise. Dès demain, elle vendra des journaux. Ce qui est valable pour l’homme l’est également pour la femme. Ce petit monde des vendeurs est sans pitié. Elle y rencontrera la douleur, le rêve… et enfin l’amitié.

Le Franc

Marigo est musicien, mais sa logeuse lui a confisqué son instrument, un congoma, car il n’a pas payé le loyer depuis trop longtemps. Heureux possesseur d’un billet de loterie, il décide de le mettre en sécurité et le colle sur sa porte, derrière le portrait d’un héros de son enfance, Yadikone. Le soir du tirage, le billet de Marigo sort gagnant. Il se voit déjà millionnaire et rêve à mille congomas, un orchestre, un avion particulier… Mais impossible de décoller le billet. Il est contraint d’enlever la porte de ses gonds. Le voilà parti. La porte sur la tête, il traverse la ville pour toucher son gain au bureau de la Loterie Nationale…

Septembre 2021

Leur Algérie

Réalisé par : Lina Soualem

Après 62 ans de mariage, les grands-parents de Lina, Aïcha et Mabrouk, ont décidé de se séparer. Ils ont déménagé de leur appartement commun pour vivre dans deux immeubles qui se font face, toujours dans la petite ville de Thiers où ils se sont installés ensemble à leur arrivée d’Algérie, il y a plus de 60 ans. Aïcha continue pourtant de préparer à manger pour Mabrouk et de lui apporter ses repas chaque jour. Mabrouk, lui, continue ses promenades solitaires et silencieuses au centre commercial. Ensemble, ils ont traversé cette vie chaotique des travailleur.euse.s immigré.e.s, et aujourd’hui, la force qu’ils ont si longtemps partagée semble avoir disparue. Pour Lina, leur séparation est l’occasion de questionner leur long voyage d’exil et leur silence. 

17 mars 2021