18,90

Deux films de Jean-Pierre Thorn

Le dos au mur

Cinéaste et militant, Jean-Pierre Thorn au lendemain de Mai 68 (après avoir réalisé “Oser Lutter, Oser Vaincre” dans l’usine Renault Flins) se détourne de sa carrière naissante pour “s’établir” dans l’usine Alsthom de St Ouen, comme ouvrier O.S. où il travaillera 8 ans. “Le dos au mur”, c’est avant tout cela : l’aboutissement d’une double expérience à la fois ouvrière et cinématographique. Une histoire poignante, vécue jour après jour de l’intérieur. Plus qu’un manifeste “Le dos au mur” est surtout une oeuvre cinématographique subtilement conçue qui apparaît aujourd’hui comme un formidable document historique sur la fin des années 70 et ce qu’elles portèrent comme utopies, conquêtes et désillusions.

Faire kifer les anges

Film culte qui accompagne la naissance de la dans hip hop en France dans la fin des années 80 : du Bronx aux Minguettes – dans les souterrains des villes et leurs banlieues – s’est imposé un mouvement artistique rebelle, le “Mouv’ hip hop” qui, à travers graffs, rap et “break dance” permet à toute une jeunesse – qui se vit comme “grillée” – de clamer : “J’existe !”.

Suppléments :

DVD 1

  • Le clip “Irruption” de Gaël Faye réalisé par Raphaël Lévy
  • Le cinéma par dessus le mur – Entretien avec Jean-Pierre Thorn de Tanguy Perron
  • La grève des ouvriers de Margoline de Jean-Pierre Thorn avec le collectif CINELUTTE

DVD 2

  • La naissance du hip hop dans le 93 : Aubervilliers “Fêtes et Forts” 1984/1985 – Archives photos de Willy Vainqueur
Catégories : , ,
Cette entrée a été publiée dans . Marquer le permalien .